Nous venons d'arriver dans la petite ville Andrade Costa pour rencontrer Denise, présidente de l'association Vale Verdejante. Elle nous accueille chaleureusement chez elle pour plusieurs jours afin de mieux comprendre son association.

Fondée en 2008, Vale Verdejante souhaite s'occuper de la reforestation d'une partie du village et surtout d'impliquer ses plus jeunes habitants à l'importance de l'écologie. Nous avons tout d'abord fait une visite Du domaine avec une présentation rapide de Denise. Elle nous explique notamment qu'il y a un réel problème d'eau dans la région mais aussi de feu de forêt, notamment à cause de la mauvaise gestion des déchets. Au moment où elle nous l'explique, un feu s'est déclenché en face de nous. Le soucis c'est le manque de moyen qu'ont les habitants de ce village : pas de pompiers et encore moins d'équipements. Mais aussi un réel enjeu d'éducation environnemental et social.

Le lendemain, nous assistons à une journée de sensibilisation pour les jeunes du village. Autour d'une chasse au trésor organisée dans l'intégralité du domaine, l'association trouve le moyen de sensibiliser ses jeunes à travers des activités ludiques. C'est aussi l'occasion d'assister à des échanges autour de l'économie solidaire. Vidéo Le lendemain matin, Denise nous explique concrètement son association. Il y a d'abord la reforestation, le cœur même de Vale Verdejante. Avec plus de 4000 arbres replantés depuis sa création, l'association cherche à créer une vraie biodiversité dans la région.

Afin de recenser et d'avoir une base de donnée sur cette néo-forêt, les membres de l'association tiennent un fichier Excel qui recense les types d'arbres, leurs nombres, etc. Le but est de recréer la flore afin de redonner vie sur ses terres. Plusieurs types d'arbres sont plantés afin d'assurer la diversité de cette nouvelle forêt. Par exemple, ils ont planté récemment des Jussara, des arbres proches de l'extinction.

Aussi et afin d'assurer la biodiversité à cet écosystème, plusieurs ruches se trouvent dans la forêt. Chaque arbre est essentiel et joue un rôle déterminant dans la survie des autres espèces. Sur un principe de perma culture et après la signature de partenariats intelligents, l'association arrive maintenant à s'étendre dans de nouveaux domaines. Notamment un potager de 200m2 (bientôt 300) qui a vu le jour depuis mars dernier. Ce potager répond au problématique de la région et fonctionne de manière écologique bien évidemment. Afin d'assurer l'irrigation régulière du potager, ils utilisent des souches de bananiers retenant l'eau de manière impressionnante. Ce potager, c'est l'occasion pour l'association de se lancer dans le commerce équitable en cherchant des revendeurs dans la région.

Comme expliqué ci-dessus l'éducation est primordial au sein de Vale Verdejante et plusieurs événements sont faits pour sensibiliser les jeunes. Comme nous l'a dit judicieusement Denise, les responsables de l'association ne sont pas éternels et il est important d'avoir la relève et faire comprendre des le plus jeunes âges que l'écologie est primordiale pour notre future.

Pour nous montrer l'intérêt de la région sur le thème de la reforestation, Denise nous a fait visiter le dernier jour un éco-village proche de Vassouras qui s'occupe de recréer une biodiversité stable. Là où cet eco-village se différencie, c'est dans l'utilisation de techniques comme l'evapotranspiration : ce procédé consiste à utiliser les eaux usées à travers des bananiers pour ensuite favoriser l'évaporation de cette eau qui est filtrée.

Nous tenions à remercier Denise qui nous a accueilli chaleureusement et nous a permis de comprendre un peu mieux l'importance dans la reforestation pour la biodiversité.